Lundi 30 novembre 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

HANDICAP | article publié le, 05/11/20 0 réaction 


Emploi et chômage des personnes handicapées : L'Agefiph publie son tableau de bord national

 
 

Pendant le premier semestre 2020 les personnes en situation de handicap ont été relativement épargnées...

Pendant le premier semestre 2020 les personnes en situation de handicap ont été relativement épargnées...

A l’approche de la 24e Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), l’Agefiph publie son dernier tableau de bord national, donnant un aperçu sur la situation professionnelle des personnes en situation de handicap en 2020, dans un contexte sanitaire, économique et social inédit.

L’emploi des personnes handicapées fortement menacé par la crise Covid 19 :

Pendant le premier semestre 2020 les personnes en situation de handicap ont été relativement épargnées : alors que le nombre total de demandeurs d’emploi a progressé de 5%, le nombre de Bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE) sans emploi a baissé de 3%. Toutefois, ces évolutions masquent une réalité plus contrastée : l’insertion et la reprise d’emploi des BOE restent difficiles. En effet, les flux de sortie du chômage ont fortement diminué pour les BOE : les reprises d’emploi déclarées à Pôle emploi ont diminué de 30% au 1er semestre 2020 par rapport au 1er semestre 2019.

Des difficultés particulières pour l’insertion dans l'emploi des personnes handicapées :

Voici les facteurs qui peuvent freiner l'insertion professionnelle des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi (DEBOE) :
- Un âge élevé : près de 250 000, soit 50 %, ont 50 ans ou plus (contre 26 % pour l’ensemble des publics),
- Un faible niveau de formation : seuls 177 000, soit 36%, ont un niveau supérieur ou égal au bac (contre 53% pour l’ensemble des publics),
- Un chômage de longue durée : à fin juin 2020, 61 % des DEBOE sont en chômage de longue durée et 127 000, soit plus d’un DEBOE sur quatre, sont inscrits depuis plus de trois ans, leur nombre continuant à augmenter. L’ancienneté moyenne d’inscription est de 883 jours pour un DEBOE, soit 215 jours de plus que pour l’ensemble des publics.

EN SAVOIR + :
Emploi et chômage des personnes handicapées


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème